Lettre ouverte à Madame BOUTIN

Publié le 2 Juin 2013

Lettre ouverte à Madame BOUTIN

Madame,

 

J'ai été taquine avec vous sur les réseaux sociaux, à tel point que vous m'avez

bloquée.

Ce qui n'est pas la plus belle preuve de respect étant donné que j'ai toujours été

correcte à votre endroit.

 

Vous avez été Ministre du logement.

 

Votre loi, je la pratique tous les jours, en tant que gestionnaire de copropriété.

Elle a aidé les copropriétaires à pouvoir décider ou non des honoraires travaux.

Vous avez été Ministre, parce que le Peuple Français, sans différence de sexe ou d'origine ethnique a permis que vous le soyez.

Je suis une maman, hétérosexuelle, électrice, divorcée de 38 ans et très attachée aux valeurs de la République.

 

C'est à ce titre que je m'adresse à vous aujourd'hui.

 

Madame, je ne peux en aucun cas vous demander de vous taire, la démocratie étant valable pour tous.

 

En revanche vos propos excluant une partie de la population du pays que vous avez servi, ou un non respect des lois de la République que vous avez défendue, est

inconcevable.

 

Vous vous insurgez sur un plateau d'une chaîne publique (payée par la redevance des mêmes personnes que vous diffamez) contre le fait que l'on puisse parler de votre

mariage.

 

Mais Madame, lorsque l'on refuse le droit de se marier à certains, il ne faut pas

s'étonner.

 

Mais Madame, lorsque l'on hurle que la République a autorisé votre mariage avec votre cousin, on ne bafoue pas la même République qui autorise le mariage entre gens du même sexe.

 

J'ai été très choquée par votre tweet sur "la couleur de l'étoile" : 

 

 

Madame BOUTIN, je suis juive et une partie de ma famille a porté cette étoile et en est morte.

Je trouve donc que votre manière de faire est totalement inappropriée.

 

Madame, lorsque l'on a exercé dans les plus hautes sphères de l'état, que l'on a un parti politique, on ne dénigre pas une partie du peuple de son pays.

 

Alors oui, vous allez pouvoir continuer à raconter tout et n'importe quoi.

Etre toujours meilleure dans le tweet blessant.

 

Mais imaginez une seconde, que ces mots peuvent être lus, par une partie de votre électorat et surtout par des êtres humains, qui au même titre que vous avec votre

cousin, veulent vivre leur amour au grand jour.

 

Je vous le demande, Madame BOUTIN, retrouvez votre foi chrétienne, faite  preuve de tolérance et d'ouverture et cessez d'être insultante, méprisante et blessante.

 

 

 

Rédigé par Salomé Rainbow

Repost 0
Commenter cet article

how to outlook 23/05/2014 12:50

Wonderful. You really showed the guts to speak what is right. And i appreciate that. About gay marriage, i never felt anything wrong. Because, they too are humans, their feelings may be bit different, but why ban them just for that reason. Its bad.

Jean Louis 11/09/2013 16:16

Très bel article chère Salomé.
Je suis Catholique, et pour le mariage gay . Car en ma qualité de catholique, je ne peux que souhaiter le bonheur de tous ceux qui m'entourent. Et si deux femmes, ou deux hommes s'aiment et sont heureux ensemble, pourquoi le leur interdire ? Au nom de quel principe ?
Pour reprendre une Phrase du pape François, qui somme-nous pour juger les autres dans leur amour ?
Madame Boutin n'en est pas à une contradiction près. Je ne souhaite pas m'étaler sur le sujet, il n'en vaut pas la peine. Sa haine est trop forte. et sa bêtise aussi. Attendons qu'elle se calme un peu.
Il est plus important de défendre tous ceux qui souffrent de cette homophobie ambiante dans ce pays que de tenter de convaincre des bornés qui prétendent être les détenteurs de la vérité divine sous prétexte qu'ils vont à l'église une fois par semaine.
Dieu ne demande pas cela. La parole chrétienne est un acte de tous les instants et se traduit aussi par l'amour que l'on porte à ce qui sont différents par leur couleur de peau, leur religion, leur sexualité. C'est ce que l'Eglise m'a appris.
Cela doit cesser. Les Gays et les lesbiennes sont aussi des êtres humains, ils vivent, respirent, mangent comme nous. Leur sang est de la même couleur que le notre.
Alors, respectons-les.
Bravo pour votre site et votre soutien à cette cause.
Bien à vous,
Jean louis